Se refusant à confondre «la drague insistante ou maladroite» et le viol, elle s`oppose à «l’incursion de procureurs autoproclamés dans la sphère privée» et à ceux qui exigent que la vie intellectuelle et artistique se conforme au diktat de #MeToo. Elle déclare qu`en exigeant la censure d`œuvres d`art sexuellement explicites et des confessions publiques humiliantes d`hommes accusés de méfaits sexuels, #MeToo participer à installer «comme un climat de société totalitaire».


Weiterlesen ...


Durch die Nutzung dieser Webseite erklären Sie sich mit der Verwendung von Cookies einverstanden.