Depuis longtemps, les chiffres ne disent plus rien. 57 morts, des milliers de blessés, glissent sur nos consciences, le mort palestinien se compte naturellement par dizaines, les blessés par milliers, et s`oublient aussi vite. Les superlatifs non plus : ""la journée la plus meurtrière à Gaza depuis quatre ans"" répètent les radios. Et alors ? Quant aux photos, on en a tant vu.


Weiterlesen ...