Agenturen
Le 21 juin, des manifestations anti-russes ont été organisées à Tbilissi par l`opposition pro-atlantique, dirigée par le triste sire Saakachvili (voir notre texte ici), jouant ainsi le jeu américain visant à couper définitivement la Géorgie de la Russie. Si la sauce a bien pris dans un premier temps, il semblerait que les marionnettistes soient allés trop loin en lançant dimanche soir un journaliste invectiver sur une des chaînes d`opposition, dans le langage ordurier des prisonniers, le Président russe personnellement. Une escalade aurait dû s`ensuivre, qui a été bloquée par la réaction de Vladimir Poutine.


Weiterlesen ...