Agenturen
« Le Liban et la Syrie ont tous deux affirmé que leurs zones maritimes comprenaient une partie des gisements de Tamar et de Leviathan, mais ils ne sont pas en position d’accéder à leurs ressources énergétiques. Bien que le Liban pense pouvoir revendiquer le gisement de Leviathan, le Liban et Israël sont techniquement en guerre et Israël tente de mettre la main sur des parties des eaux territoriales libanaises. Dans ce cadre, Israël a créé une zone maritime très au nord, englobant tous les principaux gisements de gaz connus de la région. Le Liban a répondu en soumettant aux Nations Unies les coordonnées de ses frontières maritimes. Il a également déposé une protestation officielle contre Israël. Le Golan est par ailleurs le site du deuxième plus grand gisement gazier de la Syrie, et jusqu’à présent inexploité. »


Weiterlesen ...