Agenturen
Des bateaux de pêche chinois au large… de l’Argentine. En avril 2016, les gardes-côtes de ce pays sud-américain ont coulé un chalutier chinois dans leurs eaux territoriales. Trois choses remarquables ici. D’abord, l’éloignement par rapport aux côtes de la RPC, plus de 17 000 km tout de même, le navire ayant été coulé non loin de Puerto Madryn, dans l’Atlantique. Ensuite, des membres de l’équipage coulé ont été secourus par un autre navire chinois ; cette percée lointaine n’était donc pas l’acte isolé d’un capitaine téméraire. Enfin, il ne s’agissait pas d’une première, puisque Buenos Aires avait déjà saisi, en 2014, un bateau chinois avec 180 tonnes de poulpe à bord.


Weiterlesen ...