Agenturen
Eh oui! La médecine officielle est devenue organisée, formatée, conformée, codifiée, en fait limitée, même si elle présente des tentacules par ses spécialités ultra-développées. Qui profite de son développement pratique? Le patient? C’est à en douter puisque son entité vivante est définie par pièces détachées que sont les organes à traiter, définis par des diagnostics. Ainsi, on ne soigne plus un malade cancéreux mais un cancer de la gorge ou de la prostate, etc.


Weiterlesen ...