Agenturen
Ils n’ont pas gagné les élections, le peuple ne les a pas sollicités, mais les techniciens du Fonds Monétaire International gouvernent maintenant l’Équateur en pleine alliance avec le gouvernement des entrepreneurs. Quelques jours avant le package de mesures économiques et sociales annoncées par le président Lenin Moreno, la presse spécialisée avait déjà annoncé que le FMI n’accorderait pas le nouveau décaissement du crédit contracté si les réformes n’étaient pas effectuées par le gouvernement. Et, une fois la décision prise, le FMI est intervenu pour donner son « soutien » à la décision gouvernementale, comme si la bénédiction de l’organisation multilatérale la sanctifiait.


Weiterlesen ...