Agenturen
Un haut responsable du ministère français des Affaires étrangères Marc-Antoine G. s’est vu mis en examen pour « terrorisme » début juin dans le cadre de l’enquête concernant le groupe Action des Forces Opérationnelles (AFO), a signalé Le Parisien. Il est soupçonné de faire partie de cette cellule d’extrémistes qui ont évoqué des plans d’attaques contre la communauté musulmane.


Weiterlesen ...