Agenturen
En effet, le gouvernement d’Union nationale libyen (GUN) de Fayez el-Sarraj (l’un des deux gouvernements libyens) avait déjà signé plusieurs accords avec la Turquie en 2015. Ankara ne cache pas son aide, politique et militaire, aux autorités de l’Ouest libyen – également soutenues par les Nations unies. Le président Erdogan estime même que l’appui turc a permis de rééquilibrer la situation face à l’offensive du maréchal Khalifa Haftar, soutenu par l’Egypte, les Émirats arabes unis et la Russie. Vue de l’Est libyen, cet accord menace la stabilité du pays car « il permet aux factions terroristes de recevoir des livraisons d’armes du Kosovo, transitant par la Turquie ».


Weiterlesen ...


Letzte Aktualisierung am 26.01.2020 03:15
picrinat picrinat picrinat

RT @haraldpflueger: Netanjahu behauptet faktisch, dass es keinen Antisemitismus mehr auf der Erde gibt: Kein Antisemitismus mehr auf Erden…

16 hours, 7 minutes ago Reply Retweet Favorite
nach oben