Syrien
Le Conseil de sécurité russe, présidé par Vladimir Poutine, s’est penché sur les informations concernant l’envoi de combattants de Syrie et de Libye dans la république du Haut-Karabakh, en Transcaucasie, a annoncé le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov. L’arrivée d’islamistes syriens et libyens au Haut-Karabakh où s’affrontent les forces arméniennes et azerbaïdjanaises, présente un danger grave pour l’ensemble de la région, ont déclaré jeudi 1er octobre les membres permanents du Conseil de sécurité russe qui se sont réunis à Moscou sous la présidence de Vladimir Poutine.


Weiterlesen ...


Letzte Aktualisierung am 30.10.2020 19:58

Any data to display

nach oben