Agenturen
Deux phrases et un Hezbollah qui casse "l`État d`Israël" : depuis que le Nasrallah a mis sur la table la terrifiante équation "sang pour sang", promettant de liquider un soldat israélien en échange de la mort de Kamal Mohsen rien que pour consolider la règle d`engagement et faire comprendre aux Sionistes que leur supposée supériorité aérienne n`est plus payante, l`armée sioniste a disparu , aucun militaire israélien n`osant s`aventurer ni en Galilée, ni au Golan occupé, ne serait-ce que pour feindre assurer une quelconque protection aux colons.


Weiterlesen ...