Agenturen
Ca y est, l`opération Navalny tourne à plein régime. Merkel l`a déclaré : la Russie a empoisonné Navalny au novichok, il n`y a aucun doute. Et comme c`est la Russie, elle doit reconnaître les faits. Et comme il n`y a aucun doute, il n`est pas nécessaire de présenter les preuves. Quant à savoir pourquoi un produit si toxique et volatil a réussi à ne toucher absolument personne dans l`entourage de Navalny, ni dans l`avion, ni dans l`hôpital à Omsk, cela doit faire partie des mystères de la géopolitique. En attendant, la communauté internationale prépare sa "réponse", autrement dit continue son attaque contre la Russie.


Weiterlesen ...