Agenturen
La Chine hausse le ton face au courant anti-Pékin à Hong Kong : le parlement est saisi d’une loi sur la « sécurité nationale » destinée au territoire semi-autonome, secoué l’an dernier par un colossal mouvement de protestation. Washington a aussitôt mis en garde Pékin contre une loi « très déstabilisatrice ». Cette législation sera étudiée durant la session annuelle de l’Assemblée nationale populaire (ANP) qui s’ouvre vendredi à Pékin, a annoncé jeudi devant la presse son porte-parole Zhang Yesui.


Weiterlesen ...